En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu SNE

Société de Neuroendocrinologie

Zone de texte éditable et éditée et rééditée

Le mot de la Présidente

Le mot de la Présidente par Valérie Simonneaux
Valérie Simonneaux

Valérie Simonneaux

Chères amies, chers amis,

Fugit irreparabile tempus et deux mois ont déjà passé depuis le début de l’année, mais avec ce bulletin annuel je vous souhaite néanmoins le meilleur pour les 10 mois à venir qui seront, aussi, les derniers de mon mandat en tant que présidente de notre société jeune et dynamique.

En effet, cette année nous aurons deux grands évènements auxquels j’espère que le maximum d’entre vous pourra participer. Tout d’abord le Congrès International de Neuroendocrinologie de Toronto les 15-18 juillet 2018, dont le programme scientifique est dense, ambitieux et stimulant. Ce programme exceptionnel comptera une dizaine de conférences plénières, dont la lecture Jacques Benoit donnée par Vincent Prévot, 16 symposiums dans les domaines de la reproduction, du métabolisme, du stress et du temps, et un symposium jeunes chercheurs qui permettra à des candidats sélectionnés au sein des différentes sociétés de neuroendocrinologie de présenter leurs travaux et pour lequel Sophie Stéculorum représentera la SNE. Plus de 400 résumés scientifiques présentés par des chercheurs du monde entier ont été déjà soumis, et vous pouvez encore soumettre des résumés jusqu’au 2 avril. Grâce à la fondation Obélisque qui continue à apporter un soutien financier à notre société, nous avons pu offrir 16 bourses de voyage à de jeunes chercheurs afin qu’ils profitent de ce congrès pour présenter leurs travaux, interagir avec des chercheurs juniors et séniors de leur domaine, et éventuellement chercher d’autres laboratoires pour leur futur. En plus de ce congrès international, nous avons également décidé d’organiser des journées thématiques autour des Communications intercellulaires via les vésicules extracellulaires à Paris les 20 et 21 septembre 2018. Ces journées, dont vous trouverez les détails de l’organisation dans ce bulletin, permettront aux membres de la SNE de se retrouver plus facilement en France pour présenter leurs travaux ; aussi n’hésitez pas à venir nombreux.

Le début d’une nouvelle année est aussi l’occasion de faire le bilan de l’année passée qui a été riche en évènements. Nous avons accueilli 4 nouveaux chercheurs au sein du conseil de la SNE (Nathalie Guérineau, Arnaud Nicot, Hélène Pouzet et Sophie Croizier, nouvelle représentante des jeunes chercheurs) et 20 nouveaux membres ont rejoint notre société. L’année 2017 a bien sûr été marquée par le congrès annuel de la SNE organisé à Dijon par Alexandre Benani. Ce congrès, dont vous trouverez un bilan détaillé dans le bulletin, a été un très grand succès avec une conférence grand public qui a attiré un nombre record de participants, des symposiums de grandes qualités dont celui des prix SNE (Pauline Campos) et Servier (Ophélia Lethuc, Konstantina Chachlaki, Marion Rincel) et la lecture Jacques Benoît donnée par Jean-Louis Nahon sur son peptide favori…. Nous avons aussi continué notre opération de diffusion des meilleurs travaux en neuroendocrinologie au travers d’une plaquette qui présente, sous forme de résumés simplifiés, une sélection des meilleurs travaux publiés en 2017. Je vous invite à diffuser le plus largement possible ces « SNE impacts 2017 » et la nouvelle affiche de présentation de la SNE qui sont inclus dans ce bulletin et qui constituent une image dynamique de notre société. Finalement, grâce à un travail minutieux réalisé par Isabelle Franceschini-Laurent, toutes les équipes de recherche françaises et francophones associées à la SNE ont été répertoriées et sont maintenant affichées sur le site web. Cette liste permet non seulement de faire connaître les travaux actuels en neuroendocrinologie mais devrait faciliter de futures collaborations entre nos équipes.

Le futur se prépare déjà et vous pouvez noter pour l’année 2019 que le 44ème Colloque de la SNE aura lieu à Tours du 2 au 5 octobre 2019. Au-delà des congrès, notre société va continuer à promouvoir la coopération entre laboratoires de neuroendocrinologie en finançant des séjours courts ouverts à des doctorants/post-doctorants/ingénieurs ou techniciens pour apprendre une nouvelle technique, compléter ou développer un projet de recherche, etc… selon des conditions détaillées dans ce bulletin.

Avec ce dernier mot en tant que présidente de la SNE je tiens à remercier très chaleureusement Carole Rovère qui, pendant plusieurs années, a exercé un suivi rigoureux des finances de la SNE et a eu la tâche ingrate de courir après les cotisations des membres de notre société, et Marie-Pierre Moisan qui a réalisé un excellent travail de secrétariat et d’édition des différents bulletins, lettres trimestrielles et SNE impacts. Un très grand merci à toutes les deux pour votre investissement.

 

Valérie Simonneaux