En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu SNE

Société de Neuroendocrinologie

Zone de texte éditable et éditée et rééditée

Le mot de la Présidente (2017)

Le mot de la Présidente par Valérie Simonneaux
Valerie Simmoneau

Valérie Simonneaux

Chères amies, chers amis,

Avec ce bulletin annuel, je souhaite à tous les membres de notre société une très heureuse et fructueuse année 2017. Cette année nous accueillons quatre nouveaux membres dans le conseil de notre société, un chercheur et deux chercheuses confirmés, Etienne Challet (Strasbourg), Sara Morley-Fletcher (Lille), Annabelle Réaux-Le-Goazigo (Paris) mais aussi, et c’est une nouveauté, une jeune chercheuse Ophélia Le Thuc, qui après une thèse à Sophia Antipolis avec Carole Rovère, est maintenant post-doctorante à Munich. Nous remercions Ophélia d’avoir accepté d’inaugurer ce nouveau poste dans notre conseil en espérant qu’il apportera un souffle différent et nous aidera à garder un lien fort avec les jeunes neuroendocrinologistes en thèse ou en post-doctorat.

 Cette année nous aurons le plaisir de nous retrouver, nombreux j’espère, à Dijon au congrès annuel de la société de neuroendocrinologie organisé par Alexandre Benani du 18 au 21 septembre 2017. Le programme, que vous trouverez dans ce bulletin, s’ouvrira avec une conférence grand public sur le dialogue entre le cerveau et l’intestin et les symposia traiteront des hormones thyroïdiennes, du contrôle olfactif, du rôle des miRNA et des interactions reproduction et métabolisme. Pour rester dans notre appel aux jeunes chercheurs, un symposium sera organisé par et pour eux lors du congrès de Dijon, dans le même esprit de ce qui avait été fait à Lille. Imprimez et affichez le programme et incitez les chercheurs de vos équipes à y participer. Nous espérons que ce congrès aura autant de succès que celui de 2016 organisé à Corte par William Rostène, Carole Rovère, Anne-Marie François Bellan et Annabelle Réaux-Le-Goazigo. Vous trouverez un bilan complet de ce congrès qui a réuni 110 chercheurs autour d’un programme scientifique de très haut niveau et dans un cadre magnifique. Grâce à l’aide financière de la Fondation Obélisque, 19 doctorants sont venus présenter leurs travaux à Corte sous forme de posters et de présentations orales rapides dont certaines étaient très originales. Comme chaque année, 4 jeunes chercheurs talentueux, dont vous trouverez les travaux résumés dans ce bulletin, ont été récompensés par un prix de la SNE et trois prix attribués par le laboratoire Servier. Il est un peu tôt, je sais, mais notez tous dans votre agenda que le congrès suivant aura lieu à Toronto, les 14-18 juillet 2018, dans le cadre de l’International Congress of Neuroendocrinology où un programme exceptionnel avec une dizaine de conférences plénières, dont la lecture Jacques Benoit donnée par Vincent Prévot, 16 symposia dans les domaines de la reproduction, du métabolisme, du stress et du temps, rassembleront un grand nombre de chercheurs et étudiants du monde entier. N’oubliez pas non plus de faire connaitre vos travaux au congrès des neurosciences NeuroFrance2017 qui aura lieu à Bordeaux les 17-19 Mai (date limite d’inscription le 15 février) où la neuroendocrinologie est actuellement représentée au conseil d’administration par Marie-Pierre Moisan et  Paolo Giacobini ainsi que Vincent Prévot au comité de proposition des candidatures. Marie-Pierre quittant ce conseil en octobre 2017, deux candidats se sont proposés pour prendre le relai, Youssef Anouar (Directeur du Laboratoire de Différenciation et Communication Neuronale et Neuroendocrine,à Rouen, ancien secrétaire de la SNE) et Daniela Cota (Responsable de l’Equipe Physiopathologie de l'équilibre énergétique et obésité, à Bordeaux).

Au-delà des congrès qui sont des lieux d’échanges importants, nous proposons cette année de promouvoir la coopération entre laboratoires européens de neuroendocrinologie en finançant des séjours courts ouverts à des doctorants/post-doctorants/ingénieurs ou techniciens pour apprendre une nouvelle technique, compléter ou développer un projet de recherche, etc. Vous avez déjà reçu un appel et trouverez dans ce bulletin les conditions de soumission. N’oubliez pas que nous avons d’autres outils pour renforcer les interactions entre nos laboratoires, en particulier le site Web (https://www.societe-neuroendocrinologie.fr/), tenu de façon efficace par Yves Tillet, où vous êtes invités à envoyer des articles/revues, les thèses soutenues par vos doctorants ou toute autre information qui vous semble pertinente. Ce site est régulièrement mis à jour et vous serez bientôt sollicités par Isabelle Franceschini, qui s’est courageusement proposée d’actualiser les laboratoires et équipes en neuroendocrinologie. Elle vous enverra un document à compléter et vous lui faciliterez la tâche en répondant rapidement et précisément à ses demandes !

 Depuis quelques années, sous l’impulsion de Vincent Prévot, notre société s’efforce de faire connaitre et diffuser les recherches et les récompenses majeures en neuroendocrinologie, au delà de notre communauté. Pour continuer dans cette démarche, le conseil scientifique de la SNE a sélectionné des travaux de haute qualité publiés en 2016 et le financement ERC obtenu par Paolo Giacobini. Vous trouverez ces informations regroupées dans le nouveau livret "SNE Impact 2016" et les illustrations de ces résultats sont inclues dans la version 2017 de l’affiche SNE. Ce fascicule et cette affiche constituent une image dynamique de notre société que je vous encourage à diffuser amplement dans vos laboratoires, auprès de vos instances locales et nationales, associations et fondations, afin d’accroître l’aura de notre discipline et susciter des vocations.

En cette nouvelle année, je vous souhaite de rester optimiste et passionné par votre travail, que vous soyez chercheur confirmé ou débutant, et en espérant que nos futurs dirigeants auront à cœur de mettre la recherche, et l’éducation, au premier plan.

Valérie Simonneaux