En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu SNE

Société de Neuroendocrinologie

Zone de texte éditable et éditée et rééditée

De Serrano Sandrine

27 octobre 2004

Rôle des cellules endothéliales dans l'induction d'une plasticité morphologique des cellules épendymogliales de l'éminence médiane : implication dans le contrôle neuroendocrine de la fonction de reproduction femelle

De plus en plus d'études suggèrent que les cellules non neuronales du système nerveux central participent activement au contrôle de la libération neuroendocrine de la GnRH (gonadotrophin releasing hormone), la neurohormone qui contrôle la maturation sexuelle et la fonction de reproduction. Dans l'hypothalamus, l'interrelation entre les cellules épendymogliales de l'éminence médiane, appelées tanycytes, et les terminaisons neuroendocrines apparaissent comme un paramètre essentiel dans la régulation de la libération de la GnRH dans le sang porte hypophysaire. Cependant, les processus de communication cellule-cellule qui engendrent les changements structuraux et physiologiques au niveau de cette jonction neurovasculaire restent très peu connus.

Dans la première partie de ce travail, nous rapportons que les cellules endothéliales purifiées de l'éminence médiane provoquent la réorganisation du cytosquelette d'actine des tanycytes via la sécrétion de monoxyde d'azote (NO). Nos résultats montrent aussi que les produits d'activation de la guanylyl cyclase soluble et de la cyclooxygénase, enzymes cibles du NO, sont impliqués dans ce remaniement du cytosquelette d'actine des tanycytes induit par les cellules endothéliales. De plus, par microscopie électronique, nous démontrons que la stimulation de la libération endogène de NO dans l'éminence médiane induit une plasticité morphologique permettant aux terminaisons nerveuses à GnRH, habituellement enveloppées par les pieds tanycytaires, de contacter directement l'espace péricapillaire. Par ailleurs, l'inhibition de la synthèse in vivo de NO dans l'éminence médiane perturbe le déroulement normal du cycle de reproduction chez le rat femelle.

La deuxième partie de ce travail vise à étudier le rôle des estrogènes sur le remaniement du cytosquelette d'actine des tanycytes induit par les cellules endothéliales. Nous montrons que les estrogènes potentialisent l'effet des cellules endothéliales de l'éminence médiane sur le remaniement du cytosquelette d'actine des tanycytes en induisant la rétraction de leurs prolongements. Parallèlement à cela, on observe une augmentation de l'expression de la eNOS dans les cellules endothéliales (suggérant une augmentation de NO libéré), et une augmentation de l'expression des cyclooxygénases dans les tanycytes.

Les deux premières études démontrent une fonction jusqu'alors inconnue des cellules endothéliales dans l'induction d'une plasticité des tanycytes dépendante des oestrogènes, et qui semble importante dans le contrôle de la reproduction par le cerveau.

Dans la troisième partie de ce travail, nous donnons des arguments en faveur d'une action directe du TGF 1 d'origine gliale sur les neurones à GnRH dans l'aire préoptique. Par contre, au niveau de l'éminence médiane, les observations semblent écarter la possibilité d'une action directe du TGF 1 sur les terminaisons nerveuses à GnRH.

En conclusion générale, l'ensemble de ce travail de thèse fournit de nouvelles données sur les interrelations endothélio-glio-neuronales et montre l'importance des cellules non neuronales dans le contrôle neuroendocrine de la fonction de reproduction femelle.

Mots-clés : plasticité neurogliale, cellules endothéliales, GnRH, monoxyde d'azote, oestrogènes, TGF 1, hypothalamus

Présentée le 27 octobre 2004

Laboratoire où a été préparée la thèse:

INSERM U 422, Neuroendocrinologie & Physiopathologie Neuronale, Place de Verdun, 59045 Lille Cedex

Nom du Directeur de thèse : Dr Vincent Prévot