En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu SNE

Société de Neuroendocrinologie

Zone de texte éditable et éditée et rééditée

Philippe Zizzari

25 janvier 2007

Implication de Ghreline/Obestatine, deux peptides issus du même précurseur, dans le contrôle de la sécrétion d'hormone de croissance et du comportement alimentaire

Dans cette thèse nous nous sommes intéressés aux relations entre ghreline (GHR) d'une part et sécrétion d'hormone de croissance (GH) et prise alimentaire (PA) d'autre part. Nous avons montré : a) que la sécrétion de GHR est rythmique ; b) que les pics de GHR, peu corrélés avec ceux de GH, sont en relation étroite avec les épisodes de PA. Néanmoins, un antagoniste du récepteur GHSR1a montre que la GHR endogène modulerait l'amplitude du pic de GH et que ses effets sur la PA mettraient en jeu soit le GHSR1a dans des états d'activation différente soit des récepteurs différents ; c) que les taux de GHR dépendent plus de l'état nutritionnel que de la masse grasse et seraient régulés par des facteurs présents dans l'intestin. Une dérégulation de ces derniers pourrait participer au développement de l'obésité ; d) que chez l'anorexique (AN) le polymorphisme Leu72Met présente un déséquilibre de transmission qui est plus marqué chez l'AN boulimique que chez l'AN restrictive.

Les expériences que nous avons conduites au cours de ce travail de thèse avaient pour but :

- De rechercher le rôle de la ghreline endogène dans la régulation de deux fonctions étroitement liées, la fonction somatotrope et le comportement alimentaire.

- D'évaluer en retour si ces deux fonctions influencent la libération de ghreline.

- De rechercher si la vulnérabilité de certains sujets vis-à-vis de l'anorexie pouvait être associée à la présence de polymorphismes dans le gène de la ghreline.

Les principaux résultats que nous avons obtenus montrent que :

- La sécrétion de ghreline ainsi que celle d'obestatine, un peptide issu du même précurseur, sont rythmiques.

- Les sécrétions de ghreline et de GH sont peu corrélées alors que les pics de ghreline sont plus en relation avec les épisodes de prise alimentaire. Néanmoins, la ghreline endogène jouerait bien un rôle dans la modulation de l'amplitude du pic de GH, comme le montrent les résultats obtenus avec un antagoniste du récepteur GHSR1a. Par contre lors du traitement à court terme par cet antagoniste aucune modification significative de la prise alimentaire n'est observée ce qui suggère que les différents effets de la ghreline pourraient mettre en jeu soit le GHSR1a dans des états d'activation différente soit des récepteurs différents.

- Les taux de ghreline dépendent plus de l'état nutritionnel que de la masse grasse et ils seraient régulés, entre autres, par des facteurs présents dans l'intestin. Une dérégulation de ce dernier système pourrait participer au développement de l'obésité. Par contre l'incidence de modifications des taux de GH sur ceux de ghreline n'a pu être mise en évidence dans nos conditions expérimentales.

- Chez l'anorexique, sur les deux polymorphismes de la prepro-ghreline étudiés, Leu72Met et Gln90Leu, seul le premier présente un déséquilibre de transmission et ce déséquilibre est plus marqué chez les patientes anorexiques boulimiques que chez les patientes anorexiques restrictives.

Mots clés : hormone de croissance, comportement alimentaire, ghreline, obestatine, obésité, anorexie nerveuse

Présentée le 25 Janvier 2007

Laboratoire où a été préparée la thèse:

Laboratoire de Neurobiologie de la croissance et de la sénescence. Unité INSERM U549. 2 ter rue d'Alésia. 75014 PARIS

Directeur de thèse : Marie-Thérèse Bluet Pajot

Documents à télécharger

Philippe Zizzari - thèse en Neuroendocrinologie 2007 (PDF)

Philippe Zizzari - Présentation thèse en Neuroendocrinologie 2007 (OCTET-STREAM)