En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu SNE

Société de Neuroendocrinologie

Zone de texte éditable et éditée et rééditée

Bérengère Coupé

16 décembre 2009

Impact de la nutrition périnatale sur la programmation du comportement alimentaire : de l’ontogenèse des réseaux hypothalamiques à la régulation de la prise alimentaire.

En néonatalogie, les enfants nés avec un petit poids à la naissance après avoir subi un retard de croissance intra-utérin (RCIU), sont nourris, dés la naissance, avec des laits enrichis en protéines afin de leur assurer un bon développement staturo-pondéral et cognitif. Cependant des études épidémiologiques ont révélées une corrélation entre rattrapage de croissance rapide et syndrome métabolique. Ces observations ont donné naissance au concept de “programmation foetale”. En utilisant un modèle rongeur de RCIU, par restriction des apports protéiques de la mère pendant la gestation et/ou la lactation nous avons tenté de mettre en évidence l’impact de la nutrition périnatale sur la programmation du comportement alimentaire qui s’exprimera chez l’adulte. Nous avons émis l’hypothèse qu’une dérégulation de la prise alimentaire accompagne l’apparition des désordres métaboliques et qu’elle trouve son origine, en période périnatale, lors de l’ontogenèse des réseaux neuronaux des noyaux hypothalamiques impliqués dans l’homéostasie énergétique. Par une approche pluridisciplinaire associant des analyses comportementales, neuroanatomiques et transcriptionnelles nous montrons que le rattrapage de croissance semble être largement bénéfique à court terme sur la mise en place des réseaux neuronaux hypothalamiques impliqués dans la régulation de la prise alimentaire. Cependant, il est également à l’origine de l’apparition à l’âge adulte d’altérations du métabolisme glucidique et lipidique, de préférences vers les aliments riches en lipides et d’une vitesse d’ingestion accrue qui contrecarrent le bénéfice neuroanatomique initial. De plus, l’apport d’une formule lactée enrichie en protéines à un raton RCIU induit des altérations métaboliques majeures. Ces nouvelles données incitent à poursuivre les recherches expérimentales et cliniques afin d’établir précisément les besoins nutritionnels des petits poids de naissance et de les protéger du risque de développer un syndrome métabolique.

Mots clés: Retard de croissance intra-utérin, programmation nutritionnelle, hypothalamus, neurodéveloppement, comportement alimentaire, métabolisme, leptine.

----------------------------

In neonatology, low birth weight babies (small for gestational age) who suffered of intrauterine growth restriction (IUGR) are fed with protein enriched milk to ensure a catch-up growth and a better verbal intelligence quotient development. However, epidemiological studies revealed a correlation between catch-up growth after IUGR and metabolic syndrome at adulthood. This observation is known as “foetal programming”. The mechanisms at the origin of programming are still unknown. We hypothesized that food behaviour alterations could be associated to metabolic disease at adulthood and take place during early postnatal period when neuronal hypothalamic networks develop. Using multiple approaches as behavioural analysis, neuroanatomical description and mRNA expression arrays we demonstrate that rapid catch-up growth is beneficial for early brain development but is also associated with glucidic and lipidic metabolic alterations, preference for lipid enriched food and alteration of feeding behaviour. All together these studies emphasize the need to accelerate experimental and clinical trials on early feeding of small for gestational age babies in order to protect them from developing metabolic syndrome.

Key words: Intrauterine growth restriction, nutritional programming, hypothalamus, neurodevelopment, food behaviour, metabolism, leptin.

Présentée le 16 décembre 2009

Laboratoire où a été préparée la thèse :

- INRA, UMR 1280, Physiologie des adaptations nutritionnelles, Universite de Nantes, CNRH Nantes

Nom du directeur de thèse : Patricia Parnet