En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu SNE

Société de Neuroendocrinologie

Zone de texte éditable et éditée et rééditée

Nathalie Thorel

15 janvier 2009

Rôle du complément dans la réaction inflammatoire gliale. Contribution à l'étude du CR2/CD21 et du GPR176

Le complément est un élément majeur de l'immunité innée. Il participe à l'inflammation et à l'élimination des pathogènes. Au cours de son activation, les anaphylatoxines sont libérées. Au niveau du système nerveux central, celles-ci possèdent des propriétés inflammatoires puisqu'elles stimulent la libération de cytokines et de chimiokines, mais elles présentent également des fonctions non-immunes comme leur action dans la prise alimentaire ou le développement du cervelet. Dans le but d'approfondir le rôle des anaphylatoxines dans le système nerveux central, nous avons stimulé des cellules T98G issues d'un glioblastome, par l'anaphylatoxine C3a. Cette étude nous a conduits à la découverte de deux molécules induites par le C3a : TAPA-1 et le GPR176.

TAPA-1 est présent dans de nombreux types cellulaires où il est connu pour arrêter la migration cellulaire. Dans les lymphocytes B, TAPA-1 interagit avec le récepteur du complément de type 2 (CR2) en association avec le CD19 et Leu-13. Le CR2 est également présent dans les astrocytes mais nous ne connaissons pas sa fonction au sein de ces cellules. Dans le but de découvrir ce rôle, nous avons produit un anticorps monoclonal capable d'activer le CR2 astrocytaire et de le transloquer dans des radeaux lipidiques. Comme dans les lymphocytes, le déplacement du CR2 s'accompagne de celui de TAPA-1 et de celui d'une protéine de 85 kDa identifiée comme étant la caldesmone. TAPA-1 et la caldesmone étant connus pour être impliqué dans l'arrêt de la prolifération cellulaire, les données obtenues amènent à nous demander si le CR2 astrocytaire ne jouerait pas un rôle dans la formation de la cicatrice gliale par activation de l'arrêt de la migration des astrocytes.

Parallèlement, comme les récepteurs à sept domaines transmembranaires sont importants dans de nombreuses fonctions biologiques et dans de nombreuses pathologies, nous avons cherché à étudier le GPR176 dont nous ne connaissons ni le ligand ni la fonction. Par différentes approches, nous avons tenté de produire un anticorps dirigé contre ce récepteur. Ainsi, des lapins et des souris ont été immunisés avec différents domaines du récepteur couplés à la glutathion-S-transferase ou avec son ADNc. Aucune de ces techniques ne nous a permis d'obtenir un anticorps. Par différentes approches basées sur l'étude de l'expression de son ARNm, nous avons montré que le GPR176 est principalement exprimé dans le système nerveux central et notamment au niveau de la moelle épinière lombaire et du locus coeruleus. Nous avons également produit une lignée cellulaire exprimant de façon stable le GPR176 qui permettra, à l'aide de banques de molécules, de découvrir le ligand de ce récepteur. Aucun lien n'a pu être trouvé entre le GPR176 et l'inflammation.

Mots clés : Complément ; C3a ; CR2 ; astrocytes ; Récepteurs orphelins ; GPR176

Présentée le 15 janvier 2009

Laboratoire où a été préparée la thèse :

Inserm U413, EA 4310, Laboratoire de Différenciation et Communication Neuronale et Neuroendocrine, IFRMP 23, Université de Rouen, Place Émile Blondel, 76821 Mont-Saint-Aignan Cedex

Directeur de thèse : Dr Marc Fontaine